Seul réseau de transactions immobilières en France à être dirigé par des femmes, le Cabinet Bedin Immobilier, entreprise familiale qui fête ses 40 ans cette année,  fait encore figure d’exception en 2017 dans cet univers de dirigeants masculins. Dans un milieu longtemps réputé macho, ou technique, Yvette Bedin et Julie Bedin Pouquet, ont su conquérir une reconnaissance et une présence incontestable en devenant un des acteurs incontournables  de l’immobilier du Sud-Ouest. Zoom sur le portrait de ces deux dirigeantes chic et choc qui ont réussi à faire emporter le féminin sur le masculin dans le business de l’immobilier.

Yvette Bedin, une femme de droit dans le monde de la pierre bordelaise !

Yvette Bedin a l’habitude d’être une exception ; jeune femme mariée ayant fait des études de droit, rien ne la prédestinait à devenir ce qu’elle est : dirigeante du 2eme réseau immobilier succursaliste de France en transaction.

Après l’obtention en 1976, de son DESS de droit privé option notariale, elle aurait pu continuer sa carrière sur les marches du palais de justice de Bordeaux, ou s’installer allées de Tourny avec ses confrères notaires de promotion,  mais ce n’est pas bien connaître cette entrepreneuse dans l’âme, qui préférera accepter la proposition d’un ami de faculté pour faire son stage dans une agence immobilière à Saintes « J’ai tout de suite compris que ce métier était fait pour moi ! »

De retour à Bordeaux, elle décide donc de lancer sa première agence à Pessac dans un modeste local avec comme seul outil un répondeur ! « Je me suis dit qu’il fallait se lancer maintenant et que peu importaient les moyens, je verrai rapidement si ce métier me convenait ».

15 ans plus tard, une fille et une vingtaine d’agences ouvertes en Gironde et sur le Bassin d’Arcachon, le Cabinet Bedin Immobilier prend une autre dimension et devient une entreprise reconnue par ses pairs !« Être une femme entrepreneuse n’est pas chose facile. De nos jours il y a beaucoup d’initiatives et de soutien dans ce sens, mais à l’époque j’étais un ovni. Et pas que pour les hommes ! »

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, après avoir élargi le cercle de ses agences un peu partout en métropole Bordelaise et dans les Landes, Yvette Bedin décide de s’installer à Toulouse ville emblématique du Sud-Ouest en pleine expansion. Ce qui pousse Yvette Bedin ? L’esprit de famille « Voir grandir la société comme s’agrandit une famille est le moteur de tous mes projets entrepreneuriaux »

En 2002 Yvette Bedin fait partie des 10 patrons aquitains de l’année. Un titre symbolique fort, qu’elle dédie naturellement à la réussite de ses collaborateurs.

Julie Bedin Pouquet, l’immobilier dans le sang !

Déjà dans le ventre de sa mère, Julie Bedin Pouquet a toujours baigné dans l’immobilier ! « Mes parents ont toujours été très présents dans ma petite enfance ! Quand mon père me déposait à l’école le matin, c’est elle qui venait me chercher l’après-midi. La seule différence c’est que je prenais mes goûters et faisais mes devoirs en agence entourée des équipes! »

Après un BTS profession immobilière en alternance, une école de management au Campus de Bussy Bordeaux, Julie se lance très vite sur le terrain en faisant des stages dans les différentes agences. C’est d’ailleurs la proximité en agence avec les collaborateurs qui va la pousser à suivre des études en droit social en cours du soir.

En 2002, Julie intègre la direction au service développement et ressources humaines. Cinq ans plus tard, elle est nommée officiellement directrice générale déléguée lors des 30 ans de l’entreprise en 2007.

Et quand on lui demande s’il existe un management féminin, sa réponse est sans détour « cela est prétentieux de dire qu’on est meilleur parce qu’on est une femme ! Le management humain n’est pas l’apanage des femmes, mais une chose est sûr c’est que nous sommes plus dans un management participatif et collaboratif que nos confrères masculins. Écouter, connaître, être présentes pour tous nos collaborateurs c’est la clé de notre réussite. Un cercle vertueux que ma mère a mis en place depuis le début de la création de l’entreprise, et que nous nous efforçons d’appliquer au quotidien. Tous nos collaborateurs nous connaissent et notre porte est toujours ouverte pour eux !»

Côté engagement, là aussi, ce n’est pas un hasard si celui-ci s’est porté naturellement vers Mécénat Chirurgie Cardiaque. L’association fondée par la célèbre Francine Leca  professeur émérite de médecine française spécialisée en chirurgie cardiaque, pionnière de la discipline en pédiatrie, rejoint parfaitement la philosophie du Cabinet Bedin Immobilier : générosité et courage! Un partenariat  qui permet de faire opérer un enfant au CHU de Bordeaux.

 

Cabinet Bedin Immobilier : une politique de RH sociale engagée pour tous !

 

En 2017 la PME compte 68 % de femmes, ce qui est assez courant dans la profession d’agent immobilier. Mais là où l’entreprise fait figure d’exemplarité, et ce tous secteurs confondus, concerne la répartition homme – femme chez les cadres avec une parité totale des effectifs (contre 39% au niveau national).

Outre l’importance de l’égalité des salaires, l’entreprise propose à l’ensemble de ses salariés, des jours payés supplémentaires afin de mieux conjuguer vie personnelle et travail. Et cela sans distinction de sexe ! Ainsi un salarié bénéficie pour un PACS d’autant de jours payés que pour un mariage (soit 6 jours). De plus, du temps est accordé aux salariés pour assister aux réunions parents d’élève, être présents lors de la rentrée scolaire et l’entreprise propose même un jour payé par an pour l’accompagnement d’une sortie scolaire !

Le Cabinet Bedin Immobilier a bien compris tout l’intérêt de proposer à ses salariés des avantages qui les motivent et qui leur donnent envie de se dépasser pour l’entreprise.

L’article vous a plu?

Si vous êtes en phase avec cette philosophie et que vous recherchez un emploi dans une entreprise aux valeurs basées sur l’échange, la confiance et l’engagement, rejoignez-nous ! Cliquez ici sur notre lien carrière pour consulter nos offres d’emplois.